Vous êtes ici : Accueil » Découvrir » Patrimoine » Piégut-Pluviers

Piégut-Pluviers

Mis à jour le vendredi 7 octobre 2016    


Podium acutum, Pic-aigu, Puy-Aigu, puis Piégut et enfin Piégut-Pluviers, doit une partie de sa gloire à son magnifique donjon du XIIe siècle. C’est un phare pour la région du Piégutais.
Piégut-Pluviers - donjon du château : la tour de Piégut - XIIe siècle.

La Tour
Vers le IXe siècle, une tour de guet en bois, au service du vicomte de Limoges, fut construite sur une des hauteurs de Piégut. Elle fut remplacée par un château fort avec 7 tours et un donjon, héritier possible de quelque oppidum (place forte gallo-
romaine). Plusieurs murs sont encore debout tel que le donjon du château : la tour de Piégut. Tout porte à croire qu’il est du XIIe siècle.
>> En savoir plus

La Mairie
Vous serez étonné par l’importance de l’Hôtel de Ville de style flamand qui fut achevé au début du XXe siècle, sur les plans de M. Mariaud, résidant à Piégut, prix de Rome et architecte de la ville de Paris.
Piégut - l'Hôtel de Ville de style flamand

Le Minage

Halle construite en 1869. Elle est la troisième halle qui servait les jours de marché, plus grande et mieux placée que les deux autres halles utilisées précédemment (première halle : halle dite des bouchers,
seconde halle : halle dite « halle aux grains » puis « aux marchands »).

Piégut - salle du Minage (salle des fêtes).

Cette troisième halle existe encore aujourd’hui : salle du Minage (salle des fêtes). Minage : mesurage, vente du grain à la mine : ancienne mesure de capacité pour les céréales et le grain.

Le village de Pluviers mérite le détour :
Eglise Saint Etienne (XIIe siècle)
Deux fiefs nobles :
- le Château de Pluviniers
- le Château de la Grelière