SAINT ESTÈPHE

Commune rurale connue pour son célèbre Roc Branlant et son lac, Saint Estèphe était autrefois appelée Saint Etienne le Droux, dont le nom celtique le « Droux » démontre suffisamment le séjour des Gaulois dans la contrée.
À voir
L’église de Saint Estèphe est constituée de trois nefs où l’on peut admirer un retable orné de magnifiques sculptures polychromes. Les fresques récemment mises à jour sont remarquables.
Le menhir de Fixard est le seul menhir de la région à avoir reçu le label d’historiens sérieux.
Le petit village de Badeix possède son abbaye construite au 12ème siècle sous l’ordre de Gramont. Il subsiste encore une partie des bâtiments conventuels ainsi que la chapelle prieurale dont l’abside est fort élégante grâce à la pureté de son architecture. Propriété privée.
Le grand Etang de Saint Estèphe a été construit par les moines gramontains de l’abbaye de Badeix.
Le célèbre site du Roc Branlant et du Chapelet du Diable, son sentier d’interprétation et son sentier ethnobotanique.
Loisirs

  • Baignade
  • pêche
  • canoë
  • tennis
  • pétanque
  • sentier botanique
  • sentiers balisés de randonnées pédestres et VTT
  • Eté actif : activités sportives juillet-août
Eglise de Saint Estèphe
Manifestations

  • Début octobre : Festival du conte
  • Vide-grenier en juillet et en novembre
  • Juillet/Août : Festival « Musique en Périgord Vert »
  • Marché de producteurs tous les lundis en juillet-août à partir de 18h.

SAINT ESTÈPHE